protection-maison

3 Conseils pratiques pour limiter sérieusement les intrusions

Toute l’année, et plus spécialement en été ou lors de long week-end, de nombreuses maisons sont victimes de cambriolages. Voici quelques conseils pour augmenter considérablement la sécurité de votre domicile et limiter les effractions.

Vérifiez les portes et fenêtres

Renforcer les portes et fenêtres est également très important. L’idéal est alors d’opter pour des modèles blindés, notamment au rez-de-chaussée, un niveau beaucoup plus vulnérable que les étages. Pour les fenêtres, pensez aussi aux vitres anti-effractions. Veillez également à protéger les fenêtres sans volets (toilettes, salle d’eau…) avec des barreaux de protection pour éviter que quelqu’un puisse s’y faufiler.  Bien sûr, fermez les rideaux et les volets avant de quitter votre domicile. Il ne faut pas attirer l’œil, même si vous partez seulement pour le week-end.

Simulez votre présence

Beaucoup d’outils existent pour simuler votre présence. Vous pouvez dans un premier temps ajouter des simulateurs de présence sur vos prises électriques. Ces dispositifs peuvent allumer et éteindre les lumières de votre domicile pour vous. Certains peuvent également être activés via votre Smartphone. Ce qui constitue une sécurité supplémentaire.

Il existe le même principe pour vos volets et stores motorisés. Notre partenaire Somfy offre la possibilité de simuler votre présence.

Visiter le site de Somfy

Améliorez la sécurité de vos baies vitrées et de vos fenêtres

Un cambrioleur force une fenêtre normale en moins de 30 secondes.

Une fenêtre ordinaire même munie d’une poignée ver­rouillable peut s’ouvrir facilement à l’aide d’un tournevis, c’est pourquoi les cambrioleurs privilégient cette voie d’accès. Les fermetures usuelles sont faites en partie de matériaux synthétiques car elles sont conçues avant tout pour assurer une bonne isolation et non pour protéger contre l’effraction.

Pour cette raison, l’ajout de volets roulants de sécurité  constitue une protection efficace supplémentaire. Une fois complètement abaissés,  on ne peut pas les relever à la main et l’empilement des lamelles rend difficile le passage par les fenêtres.